À tous les hommes et femmes de la Composante Terre,

Il est encore trop tôt pour que l’effet des mesures prises par le gouvernement il y a huit jours se fasse réellement sentir. Les chiffres publiés récemment n’indiquent pas une tendance claire et le combat contre le coronavirus se poursuit.

Je souhaite cependant déjà vous remercier tous, militaires et civil(e)s de la Composante Terre, pour le sérieux dont vous faites preuve dans l’application des directives émises par la Défense.

Mes pensées vont avant tout aux hommes et femmes de la Composante engagés dans des tâches opérationnelles en Belgique ou à l’étranger, ou dont la tâche est si essentielle ou spécifique qu’il ne leur est pas possible de l’exécuter à partir de chez eux.  Je pense en particulier aux Détachements OVG, OSG, RSM, MINUSMA, ONN, aux individual augmentees engagés partout dans le monde, au personnel de garde dans les quartiers, aux militaires en poste ou en formation à l’étranger, dans des pays parfois particulièrement touchés, au personnel qui les appuie, qu’ils soient logisticiens ou instructeurs, à tous ceux qui se préparent à les relever.

Je pense aussi aux attachés, officiers de liaisons ou experts déployés auprès d’autres services publics dans le cadre de la lutte contre la pandémie, aux officiers, sous-officiers et volontaires des états-majors qui préparent, coordonnent et planifient la mise en œuvre d’éléments de la Composante au cas où nous serions sollicités.

Je n’oublie pas l’ensemble du personnel CIS, particulièrement mis à contribution pour permettre à la Défense de fonctionner correctement dans des conditions inédites à ce jour.
Nos serveurs et réseaux sont très fortement sollicités et derrière chaque connexion VPN ou chaque vidéoconférence se cachent des défis et des centaines d’heures de travail.

Je pense enfin à tous ceux qui, confinés chez eux, contribuent à protéger les autres et à préserver la capacité de la Composante à réagir le moment venu. J’imagine votre frustration mais il est essentiel que si les acteurs en première ligne venaient à culminer, la nation puisse compter sur une réserve disponible, préparée et réactive. Votre mission pour le moment, même si elle peut vous sembler incongrue, est de vous préserver et de vous préparer. Entretenez votre condition physique, perfectionnez vos connaissances, consacrez du temps à la lecture, à l’étude, à l’acquisition de nouveaux savoir-faire. Si le confinement venait à être prolongé, la Défense et la Composante mettront en œuvre les outils nécessaires en la matière. Nous reverrons si nécessaire nos méthodes d’entraînement afin de pouvoir faire face à nos engagements et de pouvoir répondre aux attentes de la nation.

Nombre d’entre vous ont par ailleurs offert spontanément leur aide aux hôpitaux, aux services de secours, à des associations locales, aux écoles, à leur voisin ou à des personnes en difficulté. Votre engagement désintéressé fait de vous des ambassadeurs de la Composante et de la Défense.

Les prochains mois apporteront leur lot de défis et de changements. C’est la nation entière, non, c’est le monde entier qui traverse une crise majeure et cette crise a tout le potentiel d’un « game-changer », un événement susceptible de modifier profondément notre environnement et nos priorités, peut-être même notre manière d’opérer ou de travailler, voire notre façon de vivre. Il ne tient qu’à nous que ce soit pour un mieux.

Cette crise aura un impact tangible sur la Composante et sur la Défense. Il est trop tôt pour le mesurer mais il est déjà évident que la suspension de la formation, la révision du plan de recrutement, la limitation de l’entraînement aux stricts besoins opérationnels et la suspension de nombreuses activités avant l’été mettront la Composante sous pression à partir du dernier trimestre de cette année.

Plus que jamais, la Composante fera appel à votre professionnalisme, à votre flexibilité et à votre créativité.

Préservez-vous, prenez soin de vous et de vos proches.

Général-major Pierre GERARD

Commandant de la Composante Terre

Spread the news