« Leading by Example » – La crise actuelle du Leadership

Version NL: link

« Leading by Exemple » – La Crise actuelle du Leadership « Je n’ai pas assez confiance en moi », « Je préfère faire quelques années comme volontaire pour apprendre le métier avant de réessayer comme sous-officier »; « Je n’y arriverai pas » ; « Commander des gens ce n’est pas fait pour moi », …
Combien de fois n’entendons-nous pas cela de la bouche de nos élèves, ou ne lisons-nous pas ces mots dans leur motivation écrite annexée à une demande de reclassement comme volontaire.

Et notre constat est toujours le même : « Vous êtes tous capables de réussir cette formation, certes exigeante mais pas insurmontable et tellement passionnante » ; « Sur quelles bases et avec quelle expérience ou recul pouvez-vous estimer que vous n’avez pas les qualités d’un Leader ? » ; « Pensez-vous vraiment que nous les anciens, nous étions plus conscients de nos capacités de chef que votre génération ? ».

La crise de confiance en soi que cette génération connaît est difficilement compréhensible pour les plus anciens et nos arguments sont le plus souvent inefficaces, alors que faire ? Le développement du Leadership de nos futurs cadres doit faire partie intégrante de la formation et être un souci permanent de notre personnel d’encadrement (Instructeurs, cadres permanents, Etatmajor des écoles) dès leur entrée en Ecole (ERM, ERSO) et se poursuivre, voir s’intensifier en Ecole d’arme.

Comment faire ? Quelques pistes de réflexion.
Le constat :
Encadrer des jeunes recrues avec du cadre à peine plus âgé, incontestablement de qualité, de bonne volonté et motivé, mais souvent trop peu expérimenté est devenu la norme au vu de la situation critique en personnel au sein des Unités de Combat qui nous approvisionnent en Instructeurs. Mais nous nous y adaptons et ce n’est ni un handicap, ni une critique mais un fait, et je salue d’ailleurs leur travail quotidien, mais force est de constater que l’apprentissage et l’enseignement du Leadership sont foncièrement basés sur les expériences vécues (bonnes et mauvaises).

Les pistes :

  • Remplaçons nos « Jeux de rôle », théories sorties des bouquins et Management entrepreneurial en Experience brief sur la vie en Unité et les missions opérationnelles, comment se comporter au quotidien avec ses gars en fonction de la situation. 
  • Donnons-leur des « Tips and Tricks » sur la manière de se comporter en situations conflictuelles et mettons-les in situ tout au long de la formation afin de développer chez eux cette confiance en soi et bâtir des bases solides pour l’exercice d’un Leadership pratique. 
  • Apprenons à nos jeunes à s’exprimer en public par, entre autres, la préparation d’un bref exposé sur un « Leader connu et reconnu » de leur choix ; travail qui impliquera une recherche, un choix, une préparation et une présentation orale (rien d’autre que la mise en application pratique et efficace du Modèle dit « des 5 compétences » actuellement enseigné par l’ERSO).

Le résultat :

Ces techniques ont été récemment mises en pratique au sein de notre l’Ecole dans certains Pelotons et ont porté leurs fruits, ce qui nous a incité à vouloir les généraliser à tous les Pelotons pour la session prochaine (Mi-Mar 19). Ce n’est pas une recette miracle, mais au vu des retours positifs de nos jeunes candidats cadres, nous avons pris le parti de poursuivre dans cette voie.

Pour conclure, notre mission est claire : former les cadres de demain en « remplissant leur sac à dos de Tools » qui leurs permettront de pouvoir exercer au mieux leur fonction de base en Unité. Mais le chemin ne s’arrête pas aux portes de notre Ecole, en effet, la route est encore longue d’expériences vécues qui feront grossir leur « sac à dos » et forgeront leurs qualités de chef, tant professionnelles que caractérielles.

Vous devez gagner votre Leadership tous les jours !

Article d’orgine: Exemplo News, 20 Apr 2019 (intranet link)

Spread the news

Leave a Reply